Vous êtes ici : Accueil > Océanie : Nouvelle Zélande et Iles Cook > Les Pinoïstes en vacances
Par : Sandie
Publié : 28 juin 2015

Les Pinoïstes en vacances

Après 5 mois et 5000 kilomètres de pédalage intensif, une pause s’imposait… car voyager à vélo, c’est (presque) aussi fatiguant que travailler !!
Les Iles Cook, petit paradis tropical néo-zélandais au milieu du Pacifique, ont été le lieu de nos vacances… et celles de Pino, resté dans ses cartons.

En parlant de travail, nous avions décidé de nous reposer en travaillant (brillante idée non ?), enfin plus précisément en faisant du WWOOFING, à savoir quelques heures de travail par jour en échange du gîte et du couvert dans une ferme/restaurant bio… 
Sur le papier, une idée séduisante, en pratique une expérience qui a tourné court en raison du caractère plus qu’autoritaire de la cheffe et des conditions de vie quotidienne bien précaires.
Bref, après une journée de service pour Sandie et une journée de désherbage -plutôt de “déjunglage”- dans la plantation pour Thibaud, nous avons démissionné et retrouvé avec soulagement notre chère liberté…

Nous nous sommes rapidement consolés dans des activités ludiques et/ou passives, toutes fort indiquées pour notre repos :
- découverte du magnifique lagon d’Aitutaki et des ses îles désertes en mode Robinson 

- baignade et snorkelling au milieu des coraux et poissons multicolores

- concours de belote à deux au coucher du soleil

- tentative (vite avortée) de pêche au gros avec les moyens du bord (canne en bambou et petits crabes en guise d’appât)

- dégustation de la noix de coco sous toutes ses formes : eau de coco, coco entière, coco râpée et surtout lait de coco qui nous a permis de créer un nouveau dessert, les bananes rôties au lait de coco (une tuerie !)

- balades et treks sur les sommets escarpés et verdoyants

- cocktails en bord de plage

- découverte de la faune et de la flore locale

- randonnée aquatique, tout nouveau sport qui consiste à marcher dans l’eau cristalline du lagon jusqu’à l’île voisine qui semble proche mais ne l’est pas : échauffement des cuisses garanti !!

et surtout farniente et lézardage, liseuses en main (environ 50 % de notre temps, c’est ça les vraies vacances !!)

Bref, que du bonheur, les photos parlent d’elles-mêmes !

Les seuls bémols qui sont venus “pimenter” notre séjour : la pluie, les moustiques et les coqs sévissant tous trois de jour comme de nuit sans répit et sans prévenir !

Et maintenant, nous voici à Los Angeles pour de nouvelles aventures en Pino en Californie et dans le Far West…